Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Cris, la suite

Les Cris, la suite

Le blog du journal du lycée Jean Vilar VLA


ça va jazzer (2ème partie)

Publié par Camille G. sur 16 Mars 2013, 11:32am

Catégories : #Plein les oreilles

Le Jazz Manouche : Véritable mélange entre le Jazz et la musique manouche (gitane), le Jazz Manouche offre un vent de fraîcheur dans le genre. Rythmes entrainants, exotisme, il diffère de tout autre style de musique. La virtuosité des manouches est au rendez-vous, permettant un véritablement émerveillement auditif !

L’acid-Jazz (ou groove-Jazz) : L’acid-Jazz est un style musical qui combine des influences de jazz avec des éléments issus de la musique soul, du funk, du disco et du hip-hop.

Le Dixieland : Le dixieland est un des tout premiers styles de jazz, il fut inventé par les musiciens de La Nouvelle-Orléans. Le nom est une référence à la région du Sud des États-Unis appelée Dixie. C'est une combinaison des fanfares, des quadrilles français, du ragtime, du blues et de l'improvisation collective et polyphonique.

L’éthio-Jazz : L'éthio-jazz est une forme de jazz née en Éthiopie (regroupant alors également l'Érythrée) à la fin des années 1950 et devenue extrêmement populaire dans les bars et hôtels d'Addis-Abeba de 1960 à la fin des années 1970.

Le Free Jazz : Le free jazz (ou New Thing) est une approche du jazz qui se développe tout d'abord dans les années 1950 et 60. La musique créée par les pionniers du free jazz (Eric Dolphy, Albert Ayler, Cecil Taylor) présente des caractéristiques très diverses. Le mouvement naît de l'insatisfaction des limites qu'établissaient le bebop, le hardbop ou le jazz modal, développés dans les années 40 et 50. Chacun à sa manière, les musiciens de free jazz ont tenté d'altérer, d'étendre ou de rompre les conventions du jazz, bien souvent en se défaussant des caractéristiques jusqu'ici immuables tels que l'allégeance au tempo et les changements d'accords préalablement fixés. Communément considéré comme expérimental et d'avant-garde, le free jazz peut également être vu comme une tentative de retour aux racines du jazz, notamment la dimension religieuse et l'improvisation collective.

Le Jazz-Fusion : Le jazz-rock ou jazz fusion est un courant musical né vers 1970 qui mêle des éléments venus du jazz avec d'autres courant musicaux comme le rock et le funk. Le jazz-rock a permis d'élargir considérablement le public du jazz, qui s'était beaucoup réduit avec le free jazz, et a généré de nombreux succès commerciaux. Le mouvement est surtout marqué par Miles Davis, Frank Zappa et le groupe Weather Report.

Le Latin Jazz : Le latin jazz (expression anglaise) est le nom donné à la musique qui combine des rythmes latino-américains (d’origine africaine en bonne partie) avec des harmonies de jazz des États-Unis. Le terme a été inventé par le trompettiste Jerry Gonzalez dans les années 601, soit bien plus tard que la naissance de cette musique.

Le Nu-Jazz : Le terme nu jazz est une dénomination générale apparue à la fin des années 1990 pour désigner des styles musicaux qui marient des harmonies ou instrumentations jazz, funk, issues de la musique électronique et de l'improvisation libre. Également écrit nu-jazz ou nujazz, on rencontre également les termes de jazz électronique, electronic jazz, electro-jazz, e-jazz, jazztronica, jazz house, phusion ou future jazz. Le Nu-jazz va plus loin dans le territoire de l'electronique que son proche cousin l'Acid Jazz, qui reste plus proche du Soul et du rhythm and blues.

Le Smooth-Jazz : Le smooth jazz est une variante très accessible du jazz, utilisant des sonorités douces (smooth : doux, lisse en anglais), souvent avec un côté Jam du jazz et les influences de musique soul, funk et pop.

Le smooth jazz peut être instrumental ou chanté, l'instrumentation est très proche du jazz : une rythmique composée d'une batterie, d'une basse électrique, divers synthétiseurs, et un ou plusieurs instruments solistes. Le solo est tenu la plupart du temps par une guitare, mais aussi par des saxophones, flûtes, pianos ou bien rhodes. L'utilisation des synthétiseurs donne un aspect un peu rétro 1980's au son.

Le jazz se divise en deux nombreux courants.

Camille G.

Jazz Manouche

Free Jazz

Latin Jazz

Ethio Jazz

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents