Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Cris, la suite

Les Cris, la suite

Le blog du journal du lycée Jean Vilar VLA


Foxconn Technology : l'high tech tue

Publié par Les Cris, la suite sur 18 Octobre 2014, 12:13pm

Catégories : #Le monde d'aujourd'hui

Dernier article du dossier sur "l'iphone" qui revient sur les conditions de travail et de vie des ouvriers dans les usines de Foxconn à Shenzhen (Chine) où sont assemblées la plus grande partie des smartphones.

Petit sujet qui nous tient à cœur : l’entreprise Foxconn Technology. Tout d’abord, Késako ? Foxconn Technology est une entreprise spécialisée dans la fabrication de matériel informatique et électronique. C’est une société taiwanaise dirigée par Terry Gou dont le siège social est basé à Tucheng (Taiwan). Cette entreprise est spécialisée dans l’assemblage des produits électroniques dans ses nombreux ateliers autour de la ville de Shenzhen en Chine.

Foxconn emploierait jusqu’à 500 000 ouvriers dans la zone Franche de Shenzhen et 900 000 sur le territoire chinois avec un important turn-over, ce qui montre qu’une partie des ouvriers ne veut plus travailler pour cette entreprise. Foxconn assemble pour des entreprises comme Amazon, Asus, Intel, Nintendo, Apple, Microsoft, Sony et même nos calculatrices Texas Instrument ! Malheureusement, nous n'allons pas vanter les qualités presque inexistantes de cette entreprise mais bel et bien nous attarder sur ses défauts. Par exemple, elle a été nominée parmi les pires entreprises du monde, notamment pour ses méthodes militaires de management, lors des Public Eye Award en 2011, prix décerné par Greenpeace et la Déclaration de Berne, deux ONG qui luttent contre les violations des droits humains.

De plus, elle est réputée pour son nombre de suicides (et de tentatives) à faire trembler France Telecom. En effet, à Foxconn City, il y a eu 21 suicides entre juillet 2009 et octobre 2010, soit plus d'un suicide par mois et plus de morts que ne peut en faire la criminalité corse sur la même période. Ce chiffre terrible n'en est pas moins bien réel et ces suicides se font pour la totalité par des défenestrations dans les ateliers, ce qui reflète donc un certain mal-être au travail. Il apparait néanmoins que ce sujet intéresse peu les médias occidentaux, même s’il y a eu ça et là quelques articles, pas assez vendeur apparemment pour la presse écrite qui ne semble rechercher plus que le profit au dépend de la qualité de l'information. L'indignation des ONG reste donc inconnue pour la plupart des habitants des "pays du Nord ».

Les conditions de travail dans cette entreprise ressemblent de plus en plus à de l’esclavagisme moderne et les conditions de vie des ouvriers, logés dans des dortoirs collectifs à Foxconn City, sont en contradiction avec le respect des droits usuels de l'homme et du travail. Les ouvriers fournissent plus de 60h de travail hebdomadaire ce qui dépasse donc les 49h de durée légale de travail en Chine. Par ailleurs, seulement 61% des usines Foxconn sont en conformité avec les règles de sécurité les plus élémentaires.

11 cas de travail d'enfants de quinze ans ont aussi été décelés dans les usines Foxconn sous-traitant pour Apple. Le slogan « Think Different » d’Apple ne s'associe donc pas à la production de ses iPhones. Apple exige une cadence de production infernale, qui augmente notamment en période de forte demande d’iPhone. Selon China Labor Watch, une ONG basée à New-York fondée par l’activiste Li Qiang, en août 2012, chaque ligne de production devait assembler 3 000 iPhones par jour, alors qu'en octobre 2012, elles devaient en assembler 6 500. Les cadences ont ainsi plus que doublé en deux mois.

Cette entreprise est donc le reflet d'une société qui commet des crimes sans s'en rendre compte : « C'est loin » nous diront certains, « A quoi bon ? C'est comme ca » nous diront d'autres, et puis il y a ceux qui critiquent « L'indignation pour l'indignation ».

Nous, ce que nous voyons, et ce que nous avons essayé de montrer, c'est l'horreur qui se cache derrière la fabrication des objets High-Tech de notre quotidien. Ces quelques mots n’ont pas pour but de sauver le monde ou d’appeler à la révolte, juste susciter une prise de conscience chez les lycéens qui se mettent seuls des œillères, les yeux rivés sur leurs écrans de téléphone portable Made in Foxconn.

Antoine B . Enzo C.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents